Articles

Guide des outils pour agir en démocratie

La Fondation Nicolas Hulot et l’Université du Nous ont produit un superbe guide détaillant 16 outils et expériences de démocratie en 16 fiches. Probablement un des ouvrages pédagogiques le plus abouti sur la question : à lire absolument !

Lien vers le guide (PDF) : http://think-tank.fnh.org/sites/default/files/documents/publications/publication_etat_deslieaux_democratie_participative_0.pdf

 

Guide Démocratie

Théâtre et démocratie locale

Le théâtre forum est une méthode d’éducation populaire qui permet de « jouer » des situations conflictuelles et les résoudre.

Prise de décision par consentement

La prise de décision par consentement permet à un collectif d’acter une décision

L’élection sans candidat

L’élection sans candidats permet d’élire un représentant sur la base des qualités que lui reconnaît un groupe.

Vote à 5 doigts

Voter avec ses doigts

Processus d’écriture citoyenne de la nouvelle constitution Islandaise

L’assemblée constituante citoyenne est permettant aux citoyens de rédiger une partie ou la totalité de la constitution d’un pays, définissant ainsi les orientations politiques d’un pays.

Démocratie profonde

La démocratie profonde est un concept, un modèle et une méthode pour faciliter la prise de décisions; elle peut aussi être utilisée pour la résolution de conflits.

Brigade

L’application Brigade a été lancée le 17 juin 2015 par une « start-up civique » Californienne avec pour objectif « d’augmenter la participation des électeurs de la génération Y et de leurs frères et sœurs« .

Cette application s’adresse donc en priorité aux moins de 30 ans en leur proposant de donner très rapidement leur avis sur des affirmations courtes et clivantes. D’accord, pas d’accord ? C’est un peu binaire mais rapide et efficace. Si cette application ne changera sûrement pas la démocratie à elle seule, elle pourra par contre probablement aider à animer les campagnes en amont d’élections !

Pour aller plus loin, lire un beta-test de l’application par Valentin Chaput.

Brigade

Budget participatif de Paris

Sur la mandature (5 ans) d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, le budget participatif Parisien affiche un montant de 500 millions d’euros, un des plus important au monde. Cette somme correspond à 5% du budget d’investissements de la ville sur cette même période. À savoir que le budget d’investissement correspond à 20% du budget total de la ville.

 

Comment ça marche ?

Lors d’une première phase les Parisiens peuvent proposer des projets qui sont ensuite évalués et sélectionnés selon le règlement du budget et les avis des services et d’une commission dédiée. Enfin, parmi les projets pré-sélectionnés, les Parisiens peuvent voter pour ceux qu’ils souhaite réaliser avec l’enveloppe allouée, priorisant ainsi les projets mis en œuvre.

 

Quel apport à la démocratie locale ?

Lorsqu’on parle budget, on touche au cœur de la politique publique : quelles priorités ? …et donc quel futur pour le territoire ?

Laisser la possibilité à tous les habitants d’une ville de voter directement une partie du budget correspond à une forme de démocratie directe : toute personne concernée peut proposer un projet, donner son avis et surtout participer directement au choix, par le vote. À Paris, cette forme de démocratie directe s’exerce sur 1% du budget, ce qui peut paraitre anecdotique mais ouvre la voie à de nouvelle pratiques …et permet de diffuser une culture démocratique.

 

Pour aller plus loin :

 

Fiche (PDF) :

Maison de la citoyenneté de Kingersheim

La Maison de la Citoyenneté se présente comme le lieu central de Kingersheim où s’exercent les fonctions essentielles de la démocratie : la délibération, l’élaboration et la coproduction avec les habitants, la décision politique et l’implication citoyenne. Elle se combine avec d’autres dispositifs, au sein d’une démarche globale de renouveau démocratique :

  • États Généraux Permanents de la Démocratie,
  • Conseils participatifs tirés au sort,
  • Journée citoyenne.

 

Maison de la citoyenneté de Kingersheim

Maison de la citoyenneté de Kingersheim

 

Depuis de nombreuses années, la mairie de Kingersheim est engagée dans une démarche de haute qualité démocratique. Son maire, Jo Spiegel témoigne de ces chantiers participatifs dans l’ouvrage « Faire (re)naître la démocratie » : http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2013/04/12/tribune/tribune-pratiques-democratiques-changer-de-paradigme/

 

Fiche (PDF) :