Comment choisir son assurance habitation ?

maison jardin
maison jardin

L’assurance est indispensable dans plusieurs domaines, dont l’habitation. En effet, jouir d’une sérénité en ce qui concerne son logement et les éventuels risques du quotidien est essentiel. En ce qui la concerne, l’assurance d’habitation est une couverture contre d’éventuels sinistres. Il y en a de plusieurs types selon les besoins. Pour faire son choix, il convient de se fier à plusieurs critères importants et d’utiliser un comparateur.

Le type de résidence à assurer

Le logement d’habitation peut être objet de diverses qualifications : des maisons, des appartements, des résidences secondaires, etc. Pour la plupart, il ne vous faut qu’une assurance habitation classique personnelle afin de garantir la protection individuelle ou celle familiale. Les résidences secondaires bénéficient à cet effet d’un type d’assurance précis.

Toutefois, il y a des habitations qui font exception à la règle de l’assurance :

  • les logements saisonniers et les logements foyers. Il s’agit de la location saisonnière d’une maison, d’un appartement ou d’un studio qui ne nécessite pas de souscrire personnellement à une assurance spécifique ;
  • les logements de fonctions (logements attribués à un salarié en fonction) ; et
  • les sous-locations.

Le profil de l’assuré

L’assuré a la possibilité de souscrire une assurance habitation en fonction de son profil par rapport au bien. En fonction de sa situation, il peut être locataire, propriétaire ou copropriétaire, jeune ou étudiant, etc.

Le locataire

Pour les locataires, l’offre convenable est l’assurance habitation location. Elle est obligatoire selon la loi. Elle protège les personnes qui vivent à l’intérieur ainsi que des cas d’éventuels sinistres. On parle de la garantie « risques locatifs » (GRL). Elle est recommandée au locataire afin d’éviter que le propriétaire lui fasse payer pour une assurance qu’il aurait souscrite pour son immeuble.

Toutefois, il est toujours préférable de le faire soi-même. Une telle assurance permet de rembourser les dommages causés sur le logement dudit propriétaire.

Le propriétaire

Pendant l’état des lieux de chaque année, le propriétaire sera en droit de demander à l’occupant une attestation d’assurance. Par contre, si l’on se retrouve dans la situation de propriétaire d’un immeuble, la loi n’oblige pas à se faire couvrir par une assurance, et ceci est un avantage de taille.

Le copropriétaire

L’assurance habitation va se tenir sur deux critères principaux :

  • la souscription à une assurance habitation personnelle qui couvre vos responsabilités civiles et vos biens mobiliers ; et
  • une assurance qui couvre l’immeuble et les parties communes de votre copropriété.

Néanmoins, il est important de mentionner une particularité pour les immeubles résidentiels en copropriété : la copropriété Condo. C’est une copropriété sur un immeuble résidentiel qui nécessite deux types d’assurance : une assurance bâtiment et une assurance habitation personnelle.

Les jeunes et les étudiants

Ces derniers bénéficient d’une attention particulière en cas d’assurance habitation. Une personne de moins de 28 ans est reconnue comme jeune en matière d’assurances habitation. Ces personnes peuvent souscrire elles-mêmes si elles sont déjà émancipées. Elles ne peuvent le faire sous tutelle de leurs parents ou tuteurs.

Les garanties d’une couverture habitation

Les garanties qu’octroie une police d’assurance habitation sont liées au type d’assurance choisi. Par exemple, l’assurance responsabilité civile est une assurance qui prévaut l’indemnisation des tiers en cas de sinistre. En plus de la garantie responsabilité civile pour l’indemnisation d’un tiers, elle offre une garantie dégât des eaux, incendie et bris de glace. La garantie vol et vandalisme et celles couvrant les catastrophes naturelles figurent également parmi les garanties offertes par cette police d’assurance.

Par contre l’assurance multirisque habitation (MRH) prend en compte un plus grand nombre de garanties pour une protection optimale en cas de sinistre. En plus des garanties d’une assurance responsabilité civile, ce contrat garantit aussi les dommages subis pendant les actes de terrorisme et attentats. Il comporte une option garantie jardin, piscine, électroménager et la garantie contenue du congélateur. Cette police d’assurance assure le remplacement en valeur ou neuf d’objet de valeur et des biens personnels déclarés au préalable dans le contrat d’assurance.

En résumé, toutes les garanties figurent automatiquement sur le contrat d’assurance habitation. Il y a certaines options accordées par l’assureur selon les besoins de l’assuré. Ce sont les garanties optionnelles qui comptent pour beaucoup dans le choix d’une bonne assurance habitation.

La prime d’une police d’assurance

Les détails précédents concourent à la fixation de la prime mensuelle versée à l’assureur. La prime est la rémunération en contrepartie de la police d’assurance choisie. Elle couvre les indemnisations en cas de sinistre. Plus les garanties sont nombreuses, plus la prime est onéreuse. Il faudra aussi prendre en compte la franchise qui sera fixée dans le contrat d’assurance habitation.

Utiliser un comparateur d’assurance

Les offres d’assurance sont nombreuses, raison pour laquelle il est recommandé de se rendre sur un site de comparaison en ligne. Cela permet d’avoir un résultat instantané et plus concluant.  Ils proposent des tableaux comparatifs de qualité, prix et services en fonction des renseignements donnés sur les devis. Il ne reste plus qu’à faire le meilleur choix pour la sécurité du logement.